Soutiens Festival musique anglaise Un Fol Week End

Musique anglaise, Buxtehude,Mendelssohn, Vivaldi

Montfort Sur Meu au Pays de Brocéliande

Accueil / Soutiens
Depuis l'envoi de notre lettre ouverte, nous recevons un certain nombre de soutiens
Eloi MARCHAND chef d'orchestre

J'ai appris la triste nouvelle par rapport à ton festival : nous sommes tous un peu "orphelins" !...heureusement j'ai gardé d'excellents souvenirs... En 2002, tu faisais magnifiquement le récitant de Pierre et le Loup ...je voudrais bien revoir la vidéo si tu l'as enregistré !... il y avait aussi Siegfried Idyl dans l'église de Monfort, il y a eu aussi l'harmonie avec les musiques de film !.....


François CASTANG journaliste de radio et récitant

Bonjour Alain. C’est avec une grande tristesse que je lis ces lignes. Je garde un magnifique souvenir de ma venue pour le festival, et il est regrettable que l’incurie de certains élus mettent à mort les années d’efforts réalisés par tant de bénévoles enthousiastes! Si ma présence bénévole pour un concert de soutien au festival peut s’avérer utile, ce serait avec le plus grand plaisir. Avec mon meilleur souvenir


Christine ZAZIAL journaliste de télévision

Gageons que nos routes se re-croiseront! Bonne continuation, à très vite


Jean-Michel NOEL directeur de la Maîtrise de Bretagne

Bonjour Alain. Je suis sincèrement désolé de cette situation... A l’heure où l’on parle de dynamiser les territoires ! On n’est pas à une contradiction près dans ce pays ! Bon courage. Amitiés.


Jeanne LARUE avocate, ancienne Conseillère régionale

Je suis atterrée.


Jacky LANGLAIS ancien montfortais, aux multiples engagements

Quelle déception, quelle nouvelle déception, pour moi bien sur mais aussi pour les centaines de bénévoles qui se sont succédés dans ce beau village qui reste toujours pour moi, un coin de France où j'ai découvert tant. A commencer par M. DAVID, le père de l'actuelle maire qui a tout fait dès mon arrivée à Montfort pour me donner les clefs de l'Union Sportive (USM) l'année où il fallait fêter son 10ème anniversaire. Je vois que la fille ne suis pas les traces de son père ... C'est grave de "dégoûter" à ce point les quelques bénévoles qui restent. Les choix de la municipalité de Montfort que tu exprimes dans ta lettre ouverte renient le passé des 30 dernières années qui voulaient qu'on conserve cet aspect solidaire et citoyen en conservant ce bénévolat indispensable à la vie de notre société. Est ce un choix politique ? N'exagérons pas ... Nous sommes à Montfort... C'est vraisemblablement le choix de "braves" gens qui sollicités, ont rejoint un jour une liste électorale parce qu'il n'y avait pas d'autre volontaire.
Alain, ne lâche pas ! recherche une autre commune qui sera plus accueillante aux manifestations que tu organises et qui sont d'un niveau que certains professionnels avertis peuvent t'envier. Merci de m'avoir informé


Brigitte BOHN association "Qui vive"

Désolée pour vous, pour tous les fous et folles qui aimaient se lâcher pendant votre weekend et pour ceux qui n'ont pas compris que plus on est de fous... Mais la vie continue. A un de ces jours !


Gérard DEMAURE expert-comptable, Président de l'Association Pour le Commerce Montfortais

J'ai pris note de l'information que vous m'avez fait passer... Je vous apporte mon soutien, reconnaissant la haute qualité des réalisations précédentes de votre festival. Je vous renouvelle tous mes remerciements.


Morgan ORVEILLON-HARARI Cooordinatrice CAP ACCUEIL - Arts à la Pointe

Je me permets de me joindre à mes collègues pour vous apporter mon soutien moral en ces temps difficiles, à vous et votre équipe de passionnés; Votre passion et vos talents sont intacts, et je ne doute pas, comme chacun d’entre nous, que vous saurez encore en user pour construire de belles choses. En vous remerciant de votre engagement pour la musique classique et au sein de la Fédération.


Tania BRACQ chanteuse lyrique, directrice de Lyrica Magica, administratrice de Arma - Opéras d'été de Dinard

Cher Alain, quelle tristesse, et quel gachis. J'espère que tu vas trouver d'autres projets où t'investir et qui te combleront... à moins que tu ne prennes un peu de temps pour te reposer.


Emmanuelle HUTEAU directrice du Petit Festival

Désolée de voir votre festival s endormir, quel gâchis d énergie quand les administratifs et les gens qui ont des idées ne se rencontrent pas ! Merci en tout cas pour ta présence sympathique et tes bonnes idées dans l aventure de la Fede.


Céline BAUMGARTNER-BELLIOT Attachée de production et de communication Académie de Musique et d’Arts Sacrés

Bon courage à vous … L’essor de la musique classique n’est pas un chemin parsemé de roses actuellement !


Christophe SAM directeur du festival Les Ephémères

Sachez que l'annonce de la disparition de votre festival m'a profondément touché. J'imagine que vous en avez averti la presse locale et que vous continuez à remuer ciel et terre pour que votre voix soit largement entendue. Une pétition de soutien (public, acteurs locaux, artistes, élus, etc...) a-t-elle été mise en place et envoyée à la Mairie de Montfort ? Je me tiens à votre entière disposition...


Michel LEGRAND Président de la Fédération des Festivals de Musiques Classiques en Bretagne

lettre à Madame le Maire de Montfort

Requiem pour un festival... La Fédération des Festivals de Musiques Classiques en Bretagne, créée en 2010, s’est donnée pour but de promouvoir auprès du grand public et des jeunes en particulier les richesses et la diversité de la musique dite classique. Les responsables de ces festivals ont aussi le souci très fort de montrer que la Bretagne n’est plus absente des grands rendez-vous musicaux classiques, comme cela a été le cas pendant de très nombreuses années.
Soutenue par la Région, les départements et de nombreuses villes en Bretagne, cette démarche, unique en France dans le domaine de la musique, réunit aujourd’hui plus de 30 festivals, tous de statut associatif. Aussi, n’est-ce pas sans quelque amertume que nous enregistrons la disparition de celui qui ouvrait la saison : « Un Fol Week End Avec… »... Et si l’on peut comprendre le souci d’une gestion rigoureuse qui s’impose à toute collectivité nous regrettons malgré tout la modicité des aides apportées à la musique classique...
Que d’émotions fortes, ressenties et partagées lors de concerts, mis sur pied par des organisateurs bénévoles et enthousiastes, nous seraient inconnues ! Bénévoles qui coûtent si peu en regard de ce qu’ils apportent à une population et de l’image qu’ils donnent de leur ville ! ...
Au bal des musiciens, la ville de Montfort S/Meu sera absente. Son festival ne sera plus. Un festival de musique qui disparaît est une page arrachée à la Musique et à l’Art.


concert gloria